Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 10:37

Tarek-Maaroufi-2

 

 

Tunisie : Rached Ghannouchi prépare  terreur et guerre civile en Tunisie. 

 

Le derniers de ces dangereux terroristes rentrés triomphalement en Tunisie, le samedi 24 mars, s'appelle Tarek Maaroufi .

 

Businessnews est l'un des rares journaux tunisiens à en avoir parlé.Les autres ont 

probablement obéi à la consigne des islamistes. Businessnews rappelle 
que Maaroufi a été condamné en 1995 par la Justice belge avec d'autres 
terroristes algériens du GIA, et qu'il a été impliqué dans l'assassinat 
du commandant Massoud en 2001. Voici un résumé sommaire du passé 
criminel de ce terroriste qui se promène maintenant librement en Tunisie.
Selon le Nouvel Observateur du 29 novembre 2001 et le The Wall Street 

Journal du 3 décembre 2001, Tarek Maaroufi et Seifallah Ben Hassine ont 
été chargé par Ben Laden de fédérer autour d'Al-Qaïda les différentes 
organisations terroristes maghrébines. C'est en effet Tarek Maaroufi qui 
a organisé l'assassinat du commandant Massoud, le 9 septembre 2001, deux 
jours avant les attentats contre les USA. Les deux faux journalistes que 
Maaroufi a endoctriné pour assassiner Massoud sont Abdessatar Dahmane, 
né à Gabès le 27 août 1962, et Bouraoui el-Ouaer, né à Sousse le 22 
octobre 1972, tous les deux morts lors de l'attentat kamikaze. Tarek 
Maaroufi a été aussi impliqué dans le projet terroriste qui visait la 
ville de Strasbourg. Plus exactement la cathédrale, le Parlement et le 
marché de Noël. On rappelle que ce Tarek Maaroufi était membre d'Ennahda 
et que la Justice tunisienne demandait son extradition depuis 1991 pour 
des crimes commis en Tunisie. Protégés par certains services européens 
et défendu par certains milieux des droits de l'homme sous le prétexte 
que c'est un opposant politique à Ben Ali, il n'a jamais été extradé. 
Grâce à l'amnistie générale ordonnée par Farhat Rajhi, ministre de 
l'Intérieur, sous la pression de son amie Sihem Ben Sedrine, l'agente de 
liaison entre Ennahda et certaines ONG des droits de l'homme, le 
dangereux criminel Tarek Maaroufi peut circuler librement en 
Tunisie...en attendant de reprendre ses activités criminelles le moment 
opportun. Il faut savoir que, selon de hauts responsables des services 
de renseignements européens, plusieurs dizaines de terroristes tunisiens 
comme Tarek Maaroufi sont discrètement rentrés en Tunisie dès le 15 
janvier 2011. Cela répondait au souhait de Ghannouchi et arrangeait 
certains pays européens qui voulaient se débarrasser de ces dégénérés 
qui menacent la sécurité de leurs pays et qui sont sous surveillance 
depuis des années. Ces fils spirituels de Rached Ghannouchi se font pour 
le moment discrets. Ils attendent les ordres pour semer la terreur et la 
guerre civile en Tunisie.

 

Lire aussi :

Mezri Haddad : L'USA a Semé la haine entre juifs, chrétiens et musulmans. Fini l'opération Choc et effroi, le cyclone d'un choc des civilisations ne fait que commencer

 

L'Algérie risque de tomber dans l'escarcelle des islamistes sous l'impulsion du Qatar

 

Exclusif : Mezri Haddad humilie l’ambassadeur du Qatar

 

Tunisie Explosif : Un baron du RCD conseiller principal de Moncef Marzouki à la présidence

 

TUNISIE Slim Amamou & USA CIA , Enfin il a avoué Vidéo Choc...

 

المازري حداد اتهم القطر بتدمير تونس ومصر وليبيا والتآمر على الجزائر .رفض المازري حداد مصافحة السفير القطري

Partager cet article

Repost 0
Published by kaiser ben kaiser - dans Tunisie
commenter cet article

commentaires

Myriam 30/03/2012 16:42


http://globaljihad.net/view_page.asp?id=355 et ce site en dresse une biographie bien détonnante...ça nous rassure tout ce beau monde
et toutes ces compétences pour faire griller la Tunisie.