Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 13:24

 

Sami Ben Gharbia généreusement distingué pour services rendus à la cause américaine dans le monde arabe, par le magazine américain Foreign Policy   

A côté de Sami Ben Gharbia, Slim Amamou, Lina Ben Mhenni, Haythim 

el-Makki, Yassine el-Ayari, Emna Ben Jemaa et les autres, ne sont que 
des amateurs.

sami-2


Après tout, des voyages gratuits au Maroc, au Liban, aux Etats-Unis et 
ailleurs pour apprendre comment faire une "Révolution 2.0", des stages 
tout frais payés, une petite bourse par-ci, une petite subvention 
par-là, c'est rien du tout par rapport aux avantages multiples et 
importants dont a bénéficié le grand militant des droits de l'homme et 
de la liberté d'information, Monsieur Sami Ben Gharbia. Même lorsqu'il 
disparait volontairement pour se faire oublier, l'histoire le rattrape. 
Le magazine américain Foreign Policy, qui vient de publier son Palmarès 
2011 des "100 penseurs mondiaux de l'année" l'a généreusement distingué 
pour services rendus à la cause américaine dans le monde arabe. Ce 
fondateur de nawaat.org figure en bonne place aux côtés de sa copie 
conforme Wael Ghonim, l'agent de la CIA Waddah Kanfar (ancien grand boss 
d'el-Jazira), Bernard-Henri Lévy, le guide de la révolution libyenne, 
Srdja popovic, le grand guide de la secte OTPOR, Rached Ghannouchi, le 
nouveau guide de la révolution islamique, Dick Cheney, le criminel de 
guerre en Irak, Condoleezza Rice, John McCain, ainsi que les Zuckerman, 
Cohen, Ross, Dagan, Zuckerberg and Co. Juste pour rappel, Foreign Policy 
est un magazine américain qui a été fondée par Samuel Huntington, le 
grand prêtre des néoconservateurs américains.

Partager cet article

Repost 0
Published by kaiser ben kaiser
commenter cet article

commentaires