Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 août 2012 2 14 /08 /août /2012 16:31

Vidéo !  BHL veut maintenant se faire l'Algérie ! Après 130 000 morts en Libye : Pour Bernard Henri Levy, l' Algérie connaitra son printemps arabes

 

 BHL2

 

 

Nouvel ordre de BHL :" L'Algérie "doit connaitre" son printemps arabe !" C'est à dire : mettre l'Algérie à feu et à sang ?

 

Il serait peut-être enfin temps que l'ONU intervienne pour faire cesser les élucabrations de ces bellicistes* qui déambulent d'un plateau télé à l'autre pour finalement conduire indirectement aux massacres de dizaines de milliers de civiles, femmes et enfants ; voire de finir par nous déclencher une guerre d'un niveau encore jamais atteint.

 

Ce faux chef de la diplomatie française durant la crise libyenne vient de déclarer lors du colloque tenu à Marseille intitulé « La guerre d’Algérie…cinquante après » : « L’Algérie n’est pas un pays arabe ni islamique mais un pays juif et français, sur un plan culturel » et il ajouta « que l’Algérie connaîtra elle aussi un printemps arabe ».

BHL nous annonce, à son insu, ce que savons déjà, que les révolutions arabes sont le fruit de conspirations étrangères et une punition collective infligée aux pays qui n’acceptent pas les diktats israéliens. BHL n’a-t-il pas déclaré aussi que : « Ces printemps arabes, c’est bon pour Israël. »

 

Le tout premier intellectuel à avoir démasqué l’imposture du « printemps arabe » est l’ancien Ambassadeur de la Tunisie à l’UNESCO, M.Mezri Haddad. En effet, dès janvier 2011, alors que tout le monde vibrait pour la « révolution du jasmin », il a tout de suite vu dans cette hystérie collective un danger pour la Tunisie et pour l’ensemble du monde arabe. Tout de suite après l’intellectuel algéro-canadian Ahmed Bensaada, dans son livre Arabesque Américaine, Mezri Haddad a publié en septembre 2011 La face cachée de la révolution tunisienne. Islamisme et Occident : une alliance à haut risque, dans lequel il a qualifié Bernard Henri Lévy  de Lawrence de Libye, ayant induit en erreur la France en « l’entrainant dans une croisade néocoloniale qui lui a coutée 200 millions d’euros et qui a fait en Libye près de 130 000 morts, pour la plupart des civils ». Si BHL se félicite et s’auto-félicite d’avoir « sauvé Benghazi d’un bain de sang » imaginaire et d’avoir agi par amour de la démocratie et par respect des droits de l’homme, pour Mezri Haddad, BHL est « complice de crime de guerre et de crime contre l’Humanité…qui a agi contre les intérêts de la France et pour les intérêts exclusifs de sa seule et véritable patrie, Israël ». Selon le philosophe tunisien, BHL n’est pas le « pape du sionisme en France, mais le relais du sionisme américain au pays de De Gaulle ». Pour lui, le « le feu du printemps arabe dont la première flamme s’est déclenchée en Tunisie, va détruire le peu qui reste de la dignité arabe et mènera à la vassalisation du monde arabe à l’hyper-puissance américaine. Ce n’est ni plus ni moins que le déploiement du projet de Grand-Moyen-Orient qui a démarré en Irak, en 2003 ». Mezri Haddad parle clairement d’un « pacte islamo-sioniste » qui consiste à faire imploser le monde arabe en minuscules Etats néo-wahhabites, radicalement opposés à l’Iran chiite ».
C’est dans le même livre que l’ancien Ambassadeur tunisien écrit « C’est en cela que l’Algérie, dont l’attitude face au conflit libyen honore les enfants d’Abdelkader, restera dans le collimateur des bédouins du Qatar et de leurs maîtres israélo-américains. Et dans ce combat de la démocratie contre la dictature, Bernard-Henri Lévy sera encore plus motivé que dans sa croisade contre la Libye. Ne témoigne t-il pas depuis des années son attachement affectif, plus exactement affecté, pour l’Algérie algérienne ? ».
Selon le magazine français Afrique-Asie de décembre 2011, Bernard-Henri Lévy, encore et toujours, « l’intellectuel faussaire », dénoncé par le politologue Pascal Boniface, a jeté le masque. Evoquant sa « mission » en Libye, il a déclaré le 21 novembre, lors de la première convention nationale du Conseil représentatif des organisations juives de France (CRIF) : « C’est en tant que juif que j’ai participé à cette aventure politique, que j’ai contribué à définir des fronts militants, que j’ai contribué à élaborer pour mon pays une stratégie et des tactiques…Je ne l’aurais pas fait si je n’avais pas été juif…J’ai porté en  étendard ma fidélité à mon nom et ma fidélité au sionisme et à Israël ».
 On comprend bien maintenant la phrase du philosophe tunisien Mezri Haddad, dans son interview à France Soir : « Allah est grand et Bernard-Henri Lévy est son prophète ».

http://www.francesoir.fr/actualite/international/tunisie-printemps-arabe-ou-hiver-islamiste-158955.html
On se souviendra longtemps de cette formule de Mezri Haddad, qui a été reprise par Thierry Ardisson dans son émission Salut les Terriens, le 26 novembre 2011. Bravo les Tunisiens avec votre « révolution du jasmin ». Elle restera, en effet, dans l’Histoire !

 

Mezri Haddad CANAL+ « Allah est grand et BHL est son prophète »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by kaiser ben kaiser - dans Tunisie
commenter cet article

commentaires

Dg 21/11/2012 08:15


A QUAND LE PRINTEMPS ALGERIEN ?


Une sorte de maffia politico financière à gangréné ce pays depuis lustre.Le seul remède est le déracinement à la base de l'hydre étatique qui ne cesse de sucer comme un parasite, la moelle de
toute une nation jetée aux abois. Avec toute les richesses pétrolière et l'emplacement stratégique le pays a fait les frais de tout les loups garou venus d'ailleurs. On a compris que les enjeux
sont énormes, ce qui a pousser certaines puissances à donner un coup de pousse à une vermine nauséabonde pour contrôler ce pays.Le résultat on le connait une guerre civile qui a fait plus de
200.000 mort plus de 10.000 disparus, un mystère que même les instances internationales ne sont capable d'élucider.Création d'une maffia politico financière régie par la DRS qui sème la zizanie à
travers le pays.Le régime dictatoriale algérien à travers ses généraux sont derrières tout les grands coups de ces dernières décennies.A savoir les dilapidations de richesses en touchant des
grands pourcentages sur chaque affaire.L'affaire de la Brc , de la banque El Khalifa et de la BNA (21 milliards de dinars de détournement)pour finaliser avec un Hadj mokhtar avec ses 12 milliards
de dollars,ne sont que des exemples concrets qui dit mieux dans un pays qui enfante une sale gangrène visqueuse qui a tendance à tendre ses racines noirâtres un petit peu partout y compris les
services de sécurité qui sont mouillés de la base jusqu'au sommet.Tout le monde peut vous jurer que le faux terrorisme qu'ils ont crée dans ce pays n'est que l’œuvre de la Drs pour brouiller les
pistes aux organismes internationales y compris L'ONU.Ce qui facilitera l’œuvre de ces charognards dépeceurs de cadavres pour blanchir leurs milliards de vol dans diverses affaires lucratives.On
a même dit qu'il investissent dans l'achat de somptueuse demeures à l étranger (Espagne, France.....etc). Le deuxième point du camouflet est le gaspillage de milliards de dollars dans l'achat d
un armement moderne russe(Avions, sous marin conventionnel, missile....etc)qui n a jamais servi à quoi que ce soit.Le seul courage de l'armée algérienne est de tirer à balle réelle sur des
pauvres jeunes désœuvrés qui revendiquent des changements où une forme de liberté.Comme tout système qui ne tiennent à leur survit que par leur lâcheté et le contournement de toutes les lois
internationales ce régime néfaste essaie dans le plus grand secret de s'accaparer de la technologie nucléaire à des fins militaires pour déstabiliser la région ou faire du chantage aux pays
voisins les moyens existent 2 réacteurs dont celuis de ain oussara capable de fabriquer du plutonium enrichi pour la fabrication de la bombe, l'important gisement d'uranium de Gara djbilete
(Tindouf) sera surement exploiter à ses fins là.Des societés chinoises s'interressent  au projet. Par des moyens détournés ils ont reussie à avoir de l'eau lourde d'Argentine pour faire
fonctionner un petit reacteur de recherche.Ce régime aux abois soutient le terrorisme internationale en leur fournissant aide matériel,financière et renseignement d’appui.Ce pouvoir corrompu et
vicieux posera certainement à l'avenir des problèmes à la communauté
internationale.                                        


 

Samia Lamine 20/08/2012 16:59


Rectification:


Bonjour. Ce com n°2 est supposé être posté suite à l'article 'Ce que la révolution du jasmin a fait de la Tunisie" mais une mauvaise manipulation .... bref, il est là.

Samia Lamine 20/08/2012 11:02


C'EST LA CONTRE REVOLUTION QUI A FAIT DE LA TUNISIE ce qui est dit dans cet article!


Et la marche continue... jusqu'à l'aube.

louanchi 17/08/2012 15:49


lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news


En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de
Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du
village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions
hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un
seul aujourd'hui se décide à parler.


35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser
le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de
ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi
joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures.
(H.Louanchi