Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2012 3 12 /09 /septembre /2012 15:44

Vidéo du film à l'origine des manifestations et attaques anti-américaines, mardi en Egypte et en Libye, est signé par un Israélo-américain qui décrit l'islam comme un "cancer". Des extraits circulent sur internet.


 

Sa diffusion en salle au début de l'été, à Los Angeles, n'a pas vraiment attiré les foules. Mais depuis sa traduction et sa diffusion sur internet, il a mis le feu aux poudres. Mardi, des manifestants ont déchiré un drapeau américain devant l'ambassade américaine au Caire, tandis qu'un groupe armé a attaqué le consulat américain à  Benghazi, en Libye, et mis le feu au bâtiment, tuant  l'ambassadeur américain

Le film à l'origine de ces violences, "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), a été  réalisé et produit par Sam Bacile, un promoteur immobilier israélo-américain de  54 ans originaire du sud de la Californie, qui affirme que l'islam est une religion de haine. "L'islam est un cancer", déclare Sam Bacile au Wall Street Journal. Dans ce film, le prophète Mahommet est dépeint comme un homme qui ne s'intéresse qu'aux femmes et à l'argent.

"Le film est politique. Pas religieux"

Sam Bacile précise qu'il l'a produit avec cinq millions de dollars levés auprès d'une centaine de donateurs juifs, qu'il a refusé d'identifier. Il assure avoir travaillé avec 60 acteurs et une équipe de 45 personnes pour réaliser en Californie, en trois mois,  ce film de deux heures. "Le film est politique. Pas religieux", dit-il. Le long métrage a été défendu par le pasteur très controversé Terry Jones,  qui s'est attiré de nombreuses critiques par le passé, notamment pour avoir brûlé un exemplaire du Coran et s'être résolument opposé à la construction  d'une mosquée près de Ground Zero à New York. Le pasteur a précisé qu'il comptait montrer un extrait de 13 minutes du  film, dans son église de Gainesville, en Floride.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by kaiser ben kaiser - dans Tunisie
commenter cet article

commentaires

Michel Hafayedh 14/09/2012 03:35


***Un escroc et
un delinquant derriere le film a la con! 
Les
Islamistes doivent recevoir des lecons civiques sur le fonctionnement des pays democratiques. Les gouvernements ne sont pas responsables des opinions de leurs citoyens. Seules la liberte
d'expression et la liberte de presse sont le SACRE dans les pays democratiques!!!


http://worldnews.nbcnews.com/_news/2012/09/13/13842406-man-behind-anti-islam-film-reportedly-is-egyptian-born-ex-con#.UFJvFk1Mo-Q.facebook